abhorrir


abhorrir
Abhorrir, act. acut. Qu'on dit aussi Abhorrer, est avoir en horreur et detestation quelque chose, Abhorrere, et est composé ainsi que le Latin, mais horrer simple n'est en usage envers les François, combien que horrere le soit envers les Latins. Les deux viennent de ab et horror, signifiant le dernier une tremeur causée aussi de peur. Et par ce qu'on s'estrange de telles choses, abhorrer signifie aussi defuir et s'esloigner de quelque compagnie. Selon laquelle signification lon dit une chose estre abhorrente, quand elle est outre la commune et usitée façon de faire. Res inusitata atque a communi vsu abhorrens.
Abhorrant, m. acut. Celuy qui abhorre et deteste quelque chose. Abhorrens, Abominans.
Je ne suis trop abhorrant de ceste opinion, Ab hac opinione non multum abhorreo. Non adeo sum alienus.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abhorrer — [ abɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1495; avorrir XIIIe; lat. abhorrere ♦ Littér. Avoir en horreur, détester au plus haut point. ⇒ détester, exécrer, haïr. « Cet homme dont j admire le génie et dont j abhorre le despotisme » (Chateaubriand).… …   Encyclopédie Universelle

  • Старофранцузский язык — Самоназвание: Français du roy Страны: Галлия (Франция) …   Википедия

  • abhorrer — (a bo rré) v. a. 1°   Éprouver de l horreur pour, repousser avec horreur. Abhorrer quelqu un. Se faire abhorrer de quelqu un. Il abhorre la cruauté. Abhorrer le nom de roi. •   Dans l éternel oubli je dormirais encore ; Mes yeux n auraient pas vu …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.